chargement...

Le canicross, tout ce qu'il y a à savoir

Publié le 13 septembre 2017 / Catégories: Chien
Le canicross est une discipline sportive que les maîtres réalisent en coopération avec leur chien. Comparable au cross-country, elle peut se pratiquer dans les parcs canins comme dans les sentiers montagneux. C’est avec la fondation de Canicross Québec, en 2006, qu’elle a doucement commencé à se faire connaître… et sa popularité ne cesse de croître! Ce dossier vise à vous donner une meilleure vue d’ensemble avant de vous lancer dans la course. Navigation rapide

Les avantages de ce sport

C’est un des meilleurs sports pour aider un chien à brûler ses surplus d’énergie. C’est aussi excellent pour la santé du coureur!
Le développement des muscles chez votre compagnon pourrait contribuer à réduire les risques de maladies articulatoires comme la dysplasie.
Avec de l’entraînement et un chien rapide, il est possible d’atteindre des vitesses allant jusqu’à 25 km/h! Les montées sont plus faciles et les descentes sont tout simplement démentielles. Les amateurs de sensations fortes apprécieront.
Plusieurs personnes décident de courir en groupe, ce qui permet de tisser des liens et de rencontrer des gens avec des intérêts similaires. La relation avec votre propre animal en bénéficiera également!

L’équipement de canicross

L’équipement de base du canicross est composé de trois accessoires : un harnais, une ceinture et une corde élastique. Le harnais, tout d’abord, doit être adapté à la traction en étant plus résistant et plus confortable pour le chien que les modèles standards. La ceinture, quant à elle, relie votre taille au harnais et laisse vos mains libres. Elle doit être suffisamment large pour bien supporter le bas du dos. Enfin, la corde élastique (longe « bungee ») permet d’absorber les « coups » que pourrait donner votre chien lorsque sa vitesse est supérieure à la vôtre. N’oubliez pas la bouteille d’eau (aussi bien pour vous que pour votre partenaire) et pensez à investir dans de bonnes chaussures pour éviter les risques de blessures.

Quels chiens peuvent faire du canicross?

Quelques critères vont définir l’admissibilité d’un chien à participer à de telles activités :L’âge : Comme nous le mentionnons régulièrement, il faut limiter l’effort physique d’un jeune chien pour ne pas nuire au développement de ses articulations. L’âge « sécuritaire » pour commencer le canicross se situe à environ 12 mois, sauf si sa croissance n’est pas encore terminée. La morphologie : La majorité des spécimens canins possède une morphologie adéquate pour pratiquer ce sport. Les petits toutous comme les plus grands, mâles comme femelles, peuvent y participer. C’est plutôt leur intérêt pour la course qui entrera en ligne de compte! Les chiens brachycéphales, par contre, ont une tolérance plus faible à l’exercice de par leur difficulté respiratoire. Tâchez d’être prudent ou choisissez tout simplement une activité moins exigeante pour eux. La forme physique : Fido n’a pas besoin d’être un sportif accompli pour commencer à courir… par contre, il ne faudra pas trop lui en demander dès le départ! Comme règle de pouce, commencez doucement et n’augmentez jamais le niveau d’effort demandé de plus de 10% par semaine, histoire de lui permettre de s’adapter. Consultez un vétérinaire au préalable si votre animal souffre de troubles cardiaques, pulmonaires ou articulatoires.

Suis-je suffisamment en forme?

Réponse courte : Oui, vous êtes suffisamment en forme!
Réponse longue : Il est possible de commencer à la marche, d’alterner course / marche et de passer entièrement à la course par la suite. Le canicross est un excellent outil de conditionnement physique qui vous permet par la même occasion de développer de beaux liens avec votre animal. Il y a un bémol : si vous êtes l’heureux propriétaire d’un husky sibérien et qu’une marche de quelques minutes vous épuise, il se peut que votre chien ait trop d’énergie à revendre pour s’ajuster à votre niveau dès le départ. Un peu de mise en forme préalable pourrait être nécessaire.

Les compétitions

Canicross Québec, un réseau gratuit faisant la promotion de cette discipline, tient une liste des principaux événements qui se déroulent chaque année à travers la province. En 2014, ce sont plus d’une dizaine d’événements qui ont été recensés, hiver comme été! La distance standard à parcourir lors des compétitions est de 5 km, mais il peut aussi y avoir des formats plus courts (1km) et plus longs (10km) selon l’événement choisi. Comme pour les marathons, il n’est pas nécessaire d’être un professionnel pour participer : l’important est de bien avoir entraîné son chien et de laisser passer les concurrents lorsque ceux-ci sont plus rapides.

Autres questions fréquentes

  • Y a-t-il une saison idéale pour pratiquer ce sport? C’est au printemps et à l’automne que le canicross est le plus intéressant! Il faut se rappeler que les chiens, contrairement à nous, ne peuvent réguler leur température corporelle par la sueur. Lorsqu’il fait trop chaud, certaines races peuvent se sentir incommodées par le niveau d’effort physique intense exigé.
  • Est-il préférable de courir seul ou avec d’autres maîtres? En règle générale, les chiens adorent courir avec leurs congénères! Plusieurs maîtres s’initient au sport en se joignant à des clubs. (ex : Canisportifs dans le Grand-Montréal, Foubraque à Québec…)
  • Dois-je dresser mon chien avant de me lancer dans le canicross? Il est important que votre partenaire connaisse quelques commandes de base: gauche, droite, ralentis, plus vite…

Crédit: Lebarnard