chargement...

Mythes et superstitions sur les chats: un peu d'histoire

Publié le 23 septembre 2016 / Catégories: Chat
À travers l'histoire, de nombreux mythes sur les chats ont vu le jour dans presque toutes les cultures et sociétés où les chats étaient domestiqués et avaient acquis le statut d'animaux de compagnie. Ces représentations ont évolué au fil du temps. Ainsi, certaines cultures ont repris et modifié les mythes et superstitions d'autres civilisations sur les chats, tendant à accroître encore certaines idées négatives, voire sinistres, sur le comportement des chats.

Notez que les énoncés cités ici ne sont pas à prendre au premier degré, il s'agit purement de croyances historiques.


Les chats et le temps

Dans les temps anciens, les marins pensaient que regarder la manière dont les chats se comportent pouvait réellement prédire le temps. Les marins croyaient que les chats noirs étaient un présage de malchance et causeraient du mauvais temps tandis que d'autres marins tenaient les chats à la robe écaille de tortue en grande estime parce qu'ils pensaient qu'ils leur porteraient chance.Un autre exemple de croyance largement répandue était que si le chat du bateau commençait à jouer bruyamment, cela signifiait qu'un vent violent s'approchait. Sur une mer calme, les petites ondulations à la surface étaient appelées " pattes de chat " parce que les marins pensaient que les fantômes des chats de bateaux dansaient sur l'eau face au vent.Les marins japonais, quant à eux, croyaient qu'un chat tricolore à bord d'un bateau les avertirait si le bateau se dirigeait vers une zone d'orages, suffisamment tôt pour permettre aux marins de faire rentrer le bateau au port avant que frappe l'orage. En Égypte, dans les temps anciens, les gens croyaient que lorsqu'un chat commençait à nettoyer l'arrière de ses oreilles, cela annonçait l'arrivée du beau temps alors qu'en Chine le même geste signalait l'imminence de la pluie de la même manière qu'un chat clignant de l'œil. On pourrait encore citer d'autres mythes concernant les chats et le temps, notamment :
  • Que les chats pourraient prédire le temps et, ainsi, un chat qui nettoyait son visage ou ses oreilles prédisait la pluie, ou encore s'il grattait les rideaux et les tapis, cela prévoyait du vent.
  • Que les chats prédisent le mauvais temps lorsqu'ils glissent leurs pattes sous eux pour dormir.
  • Que, d'après certains marins, la pluie tomberait après qu'un chat ait éternué une fois et encore, qu'un chat léchant sa fourrure à rebrousse-poil annonçait une averse de grêle !
  • Les premiers colons américains pensaient que si leur chat s'asseyait devant le feu avec son dos tourné vers les flammes, il y aurait bientôt une grosse vague de froid.
  • Que pour les marins utilisant des chats pour prédire le temps avant d'embarquer pour un voyage, un chat joueur annonçait un vent qui soufflerait par rafales et un bon voyage, tandis qu'un chat miaulant fort et faisant du bruit signifiait un voyage très difficile et orageux.
  • Une autre croyance populaire de marins était que les chats pouvaient emmagasiner de la magie dans leur queue et qu'ils avaient le pouvoir de l'utiliser pour déclencher les orages. Ainsi, les marins s'assuraient que les chats étaient toujours contents et bien nourris pour qu'ils ne fassent pas usage contre eux de cette magie !


Les Chats et la sorcellerie

Par ailleurs, les chats ont longtemps été associés à la magie noire et aux sorcières particulièrement dans les années 1400 ainsi que beaucoup plus tôt, au début du Moyen âge. Au cours du Moyen âge en Europe, le sort ou la destinée des chats changea radicalement, ils furent alors associés aux démons comme d'autres objets de superstition.En Europe, l'Église Chrétienne commença une énorme campagne de chasse aux sorcières et aux chats. Durant cette période, la population massacra les chats presque jusqu'à leur quasi-extinction parce qu'on croyait que les chats, incarnations du mal, étaient les associés des sorcières et partageaient avec elles les pouvoirs de la magie noire. Les gens chassaient les chats, les torturaient et ensuite les tuaient, souvent en même temps que leur maître.En plus du massacre des chats jusqu'à leur quasi-extinction, l'Église accusa de sorcellerie une multitude d'hommes et femmes innocents, les tortura et les brûla vivants sur des bûchers. En effet, posséder simplement un chat ou aider un animal blessé ou malade était un motif suffisant pour torturer et tuer quelqu'un.Cependant, le nombre de rats, vecteurs de maladies, augmentait au fur et à mesure que la population des chats diminuait, contribuant au développement d'épidémies et à la diffusion de la peste à travers toute l'Europe.C'est donc au cours de la période médiévale que le mal et les chats noirs furent associés. Beaucoup croyaient que les chats étaient des sorcières ou des serviteurs surnaturels de ces dernières, simplement parce qu'ils étaient des animaux nocturnes, errant dans la nuit avec leurs yeux brillants si particuliers et leurs mouvements légers.Les chats étaient devenus l'incarnation du mal, du mystère tapi dans l'ombre et on les croyait doués de pouvoirs terrifiants. Tandis que certains associaient les chats noirs et les sorcières, d'autres pensaient que les chats noirs étaient eux-mêmes des sorcières déguisées en chats noirs !Ce n'est qu'au dix-septième siècle que les chats revinrent en grâce, remontant dans l'estime de la population, et redevenant des compagnons aimés et des régulateurs naturels empêchant par la prédation la prolifération des rats et autres rongeurs.

Les Chats et le futur

Il existe plusieurs mythes concernant les chats et la prédiction du futur. Certaines personnes croient que si un chat nettoie sa patte et la passe ensuite derrière son oreille gauche, cela annonce une visite.Si le chat est dans le salon et nettoie ses pattes et son visage, cela signifie également que vous aurez bientôt de la compagnie. La première personne célibataire que le chat regarde après s'être nettoyé se mariera très prochainement. Mais il existe d'autres mythes sur les chats et le futur, notamment :
  • Dans les sanctuaires de l'Égypte ancienne, les prêtres avaient tendance à sacraliser les chats, comme on l'a vu précédemment. Observant nuit et jour ces animaux sacrés, les prêtres traduisaient tous les mouvements des chats, tels qu'un étirement, un bâillement ou même le frémissement d'une moustache et les utilisaient pour prédire un événement à venir.
  • Lorsque deux personnes se marient et qu'il y a un chat au mariage, ils auront de la chance dans le futur.
  • Un chat qui éternue est la prédiction d'une richesse future. Il prédit aussi une vie joyeuse pour une mariée si, le jour de son mariage, un chat noir éternue près d'elle.
  • Penser que les chats à robe écaille de tortue ont un don leur permettant de voir le futur était encore une superstition répandue. On pensait en outre que ce genre de chat avait l'aptitude de transmettre ce don à un enfant chanceux dans sa famille humaine d'adoption
  • Si une personne faisait un rêve dans lequel était présent un chat, certains considéraient cela comme un signe de mauvaise chance pour le futur.
  • Une autre superstition poétique est que si un chat vous choisit et vous adopte, même après sa mort celui-ci restera à vos côtés.

Source: chatsdumonde.com