chargement...

3 activités inusitées à faire avec pitou cet hiver

Publié le 2 décembre 2016 / Catégories: Chien

Les plaisirs d’hiver avec Fido

Avec le froid que l’on connaît au Québec l’hiver, il est bien connu que les chiens font beaucoup moins d’exercice durant cette période. C’est un besoin animal et inné que de dépenser de l’énergie accumulée en bougeant à l’extérieur.On remarque du coup que les chiens sont plus anxieux, stressés, excités et beaucoup de maîtres admettront, gênés, qu’ils savent que leur chien manque d'exercice, mais qu’ils n’ont pas envie d’aller marcher à -40.Existe-t-il des alternatives qui permettraient aux chiens de bouger et d’avoir du plaisir l’hiver avec leur maître? Il semble que oui…


Le Skijoëring (ski attelé)

Les adeptes de ski de fond qui veulent bouger avec leur toutou peuvent pratiquer ce sport qui consiste à combiner le ski et un attelage animal. Il peut s’agir d’un cheval, d’un poney ou d’un chien qui tirera le skieur. On peut pratiquer cette discipline avec un à trois chiens.
Le maître se vêtit d’un harnais et le chien porte le même type de harnais que pour les chiens de traîneau. Il est intéressant de noter que le chien avance selon son propre désir de courir et pour plaire aux commandes vocales du maître, puisqu’il n’y a pas de rênes pour contrôler celui-ci.
Les petits chiens sont rarement de la partie, mais plusieurs races de chien ayant une tendance innée à vouloir courir et tirer peuvent participer.
Voici quelques races particulièrement douées pour ce sport, mais plusieurs autres races peuvent aussi pratiquer le ski joëring canin :
  • Pointers
  • Setters
  • Chiens de berger
  • Huskys sibériens
  • Alaskan Husky
  • Malamutes
  • Samoyèdes
  • Golden Retrievers
  • Schnauzer géant
  • Labrador
  • Staffordshire Bull Terrier
  • American Bull dogs
Le ski-joering ne diffère pas de la technique utilisée en ski alpin, sauf pour la vitesse que l’on peut atteindre grâce à l’aide de son ami à poils. En pratiquant ce sport, vous ferez de l’exercice et votre chien aussi, sans oublier que vous vous sentirez plus près psychologiquement de votre ami par le simple fait que vous devrez former ensemble une équipe.
Ce sport est pratiqué dans tous les pays où l’on retrouve de la neige. Au Québec, il existe entre autres le club « Sports Canins Attelés Québec » (SCAQ) qui organise des journées ski-joering pour les membres.
Il existe une page web (www.sportscanins.com) qui se veut un répertoire de clubs, événements et de site web d’amateurs pratiquant les sports attelés au Québec. On y retrouve aussi une liste de fournisseurs d’équipement.
Plusieurs groupes se rencontrent présentement au Québec afin de mettre sur papiers des règlements plus uniformes pour ce sport.Dans tous les cas, rien ne nous vous empêche de faire du ski-joering simplement pour le plaisir de bouger avec votre chien, sans objectif compétitif!

Le cani-cross et la cani-marche

Dans ces deux disciplines de plus en plus à la mode. Le chien et son maître sont reliés par une longe extensible et font le même effort physique : de la course à pied ou de la marche rapide.
À l’origine, il s’agissait plus d’une technique d’entraînement des chiens de traîneaux, mais elle est devenue une belle façon pour des gens actifs (joggeurs, cyclistes, triathloniens) de bouger tout en faisant faire de l’exercice à leur ami canin.
Elle permet aussi aux moins athlètes d’entre nous de faire de la marche en forêt et de bouger à son rythme avec son chien, peu importe la race et la taille de celui-ci.
Le matériel utilisé dans ce sport doit assurer autant le confort du maître que celui du chien. Le propriétaire porte une ceinture ou un baudrier avec un anneau auquel est attachée la longe extensible. Cette longe est d’une longueur maximum de 2 mètres.
Finalement, le harnais permet au chien d’être à l’aise pour bouger et pour respirer librement au cours de l’activité.

Puis, êtes-vous partant?

Source: De main en maitre